Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes

Pour parler tennis , bad et ping -pong , de la région Océan Indien : Madagascar , Réunion et Maurice.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 Championnats nationaux 2011 de bad mauricien

Aller en bas 
AuteurMessage
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis


Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty
MessageSujet: Championnats nationaux 2011 de bad mauricien   Championnats nationaux 2011 de bad mauricien EmptyJeu 9 Juin - 16:29

09 juin 2011

dans le Mauricien

source : http://www.lemauricien.com/mauricien/index.html

Citation :

BADMINTON Championnats Nationaux




L'entame de la dernière ligne droite



Les championnats nationaux qui débutent demain au centre national de badminton à Rose-Hill annoncent que l'équipe nationale entame désormais la dernière ligne droite menant aux prochains Jeux des îles. Cette étape cruciale précédera les Internationaux de Maurice prévus du 16 au 19 juin, suivis des Internationaux du Kenya (23-26 juin) et enfin du camp d'entraînement intensif de quatre semaines prévu tout au long de juillet avec des sparring-partners indiens.

Ces trois tournois successifs devraient normalement aboutir à l'établissement de la sélection mauricienne pour Mahé. Mais, d'ores et déjà, certains joueurs faisant partie de la présélection se sont démarqués pour constituer l'ossature de cette sélection. Les derniers résultats obtenus dans le récent tournoi de classement (1er-7 juin) le démontrent.

En l'absence de Sahir Edoo, toujours en délicatesse avec son genou gauche, c'est Kiran Baboolall, revenu d'Angleterre depuis février, qui est monté au créneau. Il a affiché un regain de forme en terminant en tête du tournoi devant Christopher Paul, Gilles Allet, Vishal Sawaram, Yoni Louison et Shane Ng. Chez les dames, Kate Foo Kune a émergé aux dépens de Shama Cassam-Sulliman, Yeldie Louison, Amrita et Bhavna Sawaram. Quant à Karen Foo Kune, elle n'a pas participé pleinement au tournoi.

Au cas où Sahir Edoo déclare forfait pour les Jeux, il faudra alors compter avec Saheer Ramrekha ou Norman Fon Sing pour compléter l'escouade masculine. Par contre, le tour est presque joué en féminin avec les six joueuses précitées, sauf imprévu.

Pour en revenir aux championnats nationaux, il est probable justement que l'événement se déroule sans l'apport du n°1 national et tenant du titre, Sahir Edoo. Ce dernier ne devrait pas s'aligner sans l'avis de son médecin. " Pour l'instant, je suis toujours en rééducation. J'attends d'obtenir le feu vert du médecin pour reprendre la compétition ", avise le principal concerné. " On ne peut faire autrement, même si le tournoi doit se dérouler dans ces conditions. Les joueurs ont besoin de compétitions ", regrette pour sa part le président de l'Association mauricienne de badminton, Raj Gaya.

Gilles Allet de retour à 42 ans

Douze joueurs dont six en féminin composeront la sélection pour Mahé. Et il faut aussi bien distinguer le retour tant discret que surprenant en équipe nationale de Gilles Allet après treize ans d'absence. À 42 ans, le vieux loup a démontré qu'il n'avait rien à envier aux plus jeunes, surtout lorsqu'il déclare : " Surpris ? Pas pour moi ! " " Mais j'avoue que c'est parfois pénible, car le corps ne suit pas aussi facilement. "

En fait, Gilles Allet, même après son retrait du circuit national après les Jeux réunionnais en 1998, est toujours resté en contact. Il a même souvent participé à des tournois pour le plaisir. Mais depuis trois mois, en se voyant intégrer la présélection, il a décidé de reprendre les armes pour livrer un ultime combat.

Stephan Beeharry ayant en revanche décidé de mettre fin à sa carrière, il y a environ trois semaines, " l'expérience de Gilles Allet nous sera sans doute utile à Mahé ", estime Raj Gaya. " S'il est capable de battre les autres ici et nous ramener des médailles, alors pourquoi pas ? L'intérêt c'est la médaille. D'autant que la jeune garde paraît encore fébrile lorsqu'il s'agit de relever le défi à l'échelon continental. " C'est ce que pensent en tout cas les membres de l'association qui se sont réunis hier pour se pencher sur le cas. De toute façon, on devrait en savoir plus ce week-end puisque la sélection devrait être aussi finalisée.

S'agissant du camp d'entraînement prévu durant le mois de juillet, il devrait prendre fin vers le 28 du même mois, offrant ainsi une dizaine de jours de récupération à la sélection avant le début des hostilités à Mahé.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis


Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty
MessageSujet: Re: Championnats nationaux 2011 de bad mauricien   Championnats nationaux 2011 de bad mauricien EmptyLun 13 Juin - 22:09

13 juin 2011

dans le Mauricien

source : http://www.lemauricien.com/mauricien/index.html

Citation :

BADMINTON Championnats nationaux




Yoni Louison triple la mise



C'était le dernier tournoi national, décisif pour désigner la sélection de badminton aux prochains Jeux de îles. Et même si la finale des championnats de Maurice s'est déroulée hier presque dans l'anonymat au centre national de badminton à Rose-Hill, Yoni Louison et Karen Foo Kune se sont avérés les meilleurs. Le premier s'offrant le triplé, dont le simple hommes, alors que l'autre a été égale à elle-même en enlevant le simple dames.

La victoire de Yoni Louison fut tant étriquée qu'inattendue en simple hommes. Le spécialiste du double s'est retrouvé face Stephan Beeharry, un adversaire fraîchement retraité qui ne fait pas partie de la présélection nationale. Les deux hommes ont respectivement assuré leur place en finale aux dépens de Neeresh Ramtohul (21-13, 21-15), lui aussi non-présélectionné, et Gilles Allet (21-19, 16-21, 21-18). Il faut bien croire qu'en ce moment ils sont tous presque du mme niveau en simple hommes, hormis Sahir Eddoo. Celui-ci ne s'est finalement pas aligné en raison de sa blessure au genou. Mais cette égalité de niveau devrait aussi offrir plus de combinaisons l'équipe tant en simple qu'en double dans le tournoi par équipes et en individuel aux Jeux des îles.

Toujours est-il que cela fait quelques années que Yoni Louison n'avait remporté pas de titre en simple hommes. Remportant d'abord l'arraché le double mixte avec sa soeur Yeldie, il a d par la suite se reconcentrer pour se démarquer sur la fin du 3e set du simple hommes. " Aprs la finale du mixte, la pression s'est fait sentir lorsque j'ai abordé ma finale du simple. J'ai d'abord émergé de la partie la plus relevée du tableau. Et c'était inattendu. Mais vu que le niveau est assez équilibré en ce moment en simple hommes, c'était plutôt jouable ", confie-t-il.

Au final, il enlve trois titres et savoure : " Je les dédie mes parents qui nous soutiennent plus de 100% Yeldie et moi. Je leur dois bien ça, d'autant que c'est leur anniversaire de mariage la semaine prochaine. "

De son côté, Stephan Beeharry, 34 ans, n'affichera pas de regret, sinon qu'il voulait terminer sa carrire sur les Jeux des îles aux Seychelles, o il l'avait commencée en 1993. " Dommage. Aprs 2003 o j'avais été médaillé d'argent en double mixte avec Shama (Aboobakar), je voulais conclure Mahé en double hommes avec Vishal (Sawaram). Car les Jeux des îles, c'est un peu nos mini Jeux Olympiques. Mais dans la pratique et pour des raisons familiales, c'est devenu difficile ", avoue-t-il. Cela dit, il n'exclut un retour aprs l'événement. " On verra bien. "

Dans la finale du simple dames, Karen Foo Kune se devait, dit-elle, " de me prouver que j'étais encore capable de gagner, d'autant que ce tournoi concide avec une période décisive de la préparation. " " Cette victoire est assez logique, car je pense détenir encore le niveau pour gagner ici, mme s'il est vrai que ma soeur est juste derrire et que la relve est l. Mais l'expérience a fait la différence. Elle m'avait battue juste avant notre départ pour les championnats d'Afrique du Maroc. Mahé, l'objectif sera l'or en simple dames ", dira Karen Foo Kune, 29 ans.

Onze ans de différence la séparent de sa soeur Kate, 18 ans. Aprs un premier set que la cadette plia sur le score de 21-19, l'aînée répliqua en remportant aprs haute lutte le deuxime 23-21 avant de faire la différence 21-9 dans le set décisif. " Pour gagner, ça devait passer ou casser au 2e set. Mais comme j'ai flanché dans le 2e, j'ai compltement lâché dans le 3e. chacun son tour ", dira Kate Foo Kune.

En demi-finales samedi, elle disposa de Yeldie Louison 21-17, 19-21, 21-17, alors que Shama Aboobakar s'inclina 20-22, 19-21 contre Karen Foo Kune.




--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis


Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty
MessageSujet: Re: Championnats nationaux 2011 de bad mauricien   Championnats nationaux 2011 de bad mauricien EmptyDim 19 Juin - 9:36

19 juin 2011

dans Week-end


source : http://www.lemauricien.com/weekend/
Citation :

Badminton - Championnats nationaux 2011




Yoni Louison s'offre un brillant triplé



Les Championnats nationaux de badminton qui ont pris fin dimanche dernier au centre national à Rose-Hill, ont vu s'affirmer Yoni Louison. Celui-ci s'est, en effet, offert un brillant triplé s'étant imposé en simple hommes, double hommes et double mixte.

Dans la finale phare, c'est-à-dire celle du simple hommes, Yoni Louison a enlevé le premier set 21 à 12 face à Stephan Beeharry mais celui-ci devait égaliser à une manche partout (17-21). Yoni Louison reprit sa marche en avant dans l'ultime set, 21-18.

En double hommes, Louison était associé à Kiran Baboolall. Ce duo devait l'emporter sans bavure, deux sets à rien (21-14, 21-16) face à la paire Stephan Beeharry/Niresh Ramtohul. En double mixte, c'est aux côtés de sa soeur, Yeldie, que Yoni a décroché le titre, en prenant le meilleur sur le tandem Shama Cassam Sulliman/Kiran Baboolall en trois manches, 6-21, 23-21 et 21-6.

Yoni Louison avoue qu'il ne s'attendait pas à réaliser pareille performance. C'est surtout son succès en simple qui l'a agréablement surpris. "Je suis très content, d'autant que je ne m'attendais pas à de tels résultats, surtout ma victoir en simple du fait que je me considère plutôt comme un joueur de double. L'entraîneur Yu Qiao pense aussi que je suis plus à l'aise en double mais elle m'a dit de jouer ma chance en simple. C'est ainsi que j'ai joué sans stress et sans attentes. Cela a donné un très bon résultat. En double mixte, cela a été une confirmation après notre victoire, Yeldie et moi, il y a trois mois environ dans un tournoi national. En double hommes, je me suis racheté car j'avais perdu en finale dans ce même tournoi", confie Yoni Louison.

Celui-ci dit se préparer avec pour objectif principal de réaliser un bon résultat aux Jeux des îles de l'océan Indien (5-14 août aux Seychelles).

"Je m'entraîne principalement en vue des JIOI auxquels je n'ai encore jamais participé. Je ferais de mon mieux aux Seychelles et j'espère réaliser un bon résultat. Je trouve que grâce aux entraînements mis en place par Yu Qiao, qui a une autre philosophie et beaucoup d'expérience, je progresse. Nous avons aussi une équipe très homogène et si nous pouvons lutter avec les Seychelles et La Réunion, nous pourrons ramener des médailles. En tout cas, les JIOI sont un événement que je ne prends pas à la légère", explique Yoni Louison.

En simple dames, Karen Foo Kune a fait respecter la logique en disposant en finale de sa soeur cadette, Kate. La première nommée avait pourtant très mal débuté la partie, perdant le set inaugural, 19-21. Elle a dû ensuite s'employer dans le deuxième, pour le gagner, 23-21. Mais dans le dernier, Kate s'est effondrée, 9-21.





--------------------------------------------------------------------------------


Résultats



Simple hommes : Yoni Louison b. Stephan Beeharry 21-12, 17-21, 21-18

Simple dames : Karen Foo Kune b. Kate Foo Kune 19-21, 23-21, 21-9

Double hommes : Yoni Louison/Kiran Baboolall bb. Stephan Beeharry/Niresh Ramtohul 21-14, 21-16

Double dames : Shama Cassam Sulliman/Yeldie Louison bb. Karen et Kate Foo Kune 17-21, 21-17, 21-13

Double mixte : Yoni et Yeldie Louison bb. Shama Cassam Sulliman/Kiran Baboolall 6-21, 23-21, 21-6



Revenir en haut Aller en bas
http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis


Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty
MessageSujet: Re: Championnats nationaux 2011 de bad mauricien   Championnats nationaux 2011 de bad mauricien EmptyDim 26 Juin - 18:19

26 juin 2011

dans Week-end : lemauricien

Citation :

Badminton - Championnats nationaux 2011




Yoni Louison s'offre un brillant triplé



Les Championnats nationaux de badminton qui ont pris fin dimanche dernier au centre national à Rose-Hill, ont vu s'affirmer Yoni Louison. Celui-ci s'est, en effet, offert un brillant triplé s'étant imposé en simple hommes, double hommes et double mixte.

Dans la finale phare, c'est-à-dire celle du simple hommes, Yoni Louison a enlevé le premier set 21 à 12 face à Stephan Beeharry mais celui-ci devait égaliser à une manche partout (17-21). Yoni Louison reprit sa marche en avant dans l'ultime set, 21-18.

En double hommes, Louison était associé à Kiran Baboolall. Ce duo devait l'emporter sans bavure, deux sets à rien (21-14, 21-16) face à la paire Stephan Beeharry/Niresh Ramtohul. En double mixte, c'est aux côtés de sa soeur, Yeldie, que Yoni a décroché le titre, en prenant le meilleur sur le tandem Shama Cassam Sulliman/Kiran Baboolall en trois manches, 6-21, 23-21 et 21-6.

Yoni Louison avoue qu'il ne s'attendait pas à réaliser pareille performance. C'est surtout son succès en simple qui l'a agréablement surpris. "Je suis très content, d'autant que je ne m'attendais pas à de tels résultats, surtout ma victoir en simple du fait que je me considère plutôt comme un joueur de double. L'entraîneur Yu Qiao pense aussi que je suis plus à l'aise en double mais elle m'a dit de jouer ma chance en simple. C'est ainsi que j'ai joué sans stress et sans attentes. Cela a donné un très bon résultat. En double mixte, cela a été une confirmation après notre victoire, Yeldie et moi, il y a trois mois environ dans un tournoi national. En double hommes, je me suis racheté car j'avais perdu en finale dans ce même tournoi", confie Yoni Louison.

Celui-ci dit se préparer avec pour objectif principal de réaliser un bon résultat aux Jeux des îles de l'océan Indien (5-14 août aux Seychelles).

"Je m'entraîne principalement en vue des JIOI auxquels je n'ai encore jamais participé. Je ferais de mon mieux aux Seychelles et j'espère réaliser un bon résultat. Je trouve que grâce aux entraînements mis en place par Yu Qiao, qui a une autre philosophie et beaucoup d'expérience, je progresse. Nous avons aussi une équipe très homogène et si nous pouvons lutter avec les Seychelles et La Réunion, nous pourrons ramener des médailles. En tout cas, les JIOI sont un événement que je ne prends pas à la légère", explique Yoni Louison.

En simple dames, Karen Foo Kune a fait respecter la logique en disposant en finale de sa soeur cadette, Kate. La première nommée avait pourtant très mal débuté la partie, perdant le set inaugural, 19-21. Elle a dû ensuite s'employer dans le deuxième, pour le gagner, 23-21. Mais dans le dernier, Kate s'est effondrée, 9-21.





--------------------------------------------------------------------------------


Résultats



Simple hommes : Yoni Louison b. Stephan Beeharry 21-12, 17-21, 21-18

Simple dames : Karen Foo Kune b. Kate Foo Kune 19-21, 23-21, 21-9

Double hommes : Yoni Louison/Kiran Baboolall bb. Stephan Beeharry/Niresh Ramtohul 21-14, 21-16

Double dames : Shama Cassam Sulliman/Yeldie Louison bb. Karen et Kate Foo Kune 17-21, 21-17, 21-13

Double mixte : Yoni et Yeldie Louison bb. Shama Cassam Sulliman/Kiran Baboolall 6-21, 23-21, 21-6


Revenir en haut Aller en bas
http://www.madatennis.be/
Contenu sponsorisé





Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty
MessageSujet: Re: Championnats nationaux 2011 de bad mauricien   Championnats nationaux 2011 de bad mauricien Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnats nationaux 2011 de bad mauricien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Championnats nationaux 2010
» Championnats nationaux PAD & CO 2010
» Championnats nationaux UBP 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes :: LE FORUM DU BADMINTON :: le bad à Maurice-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser