Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes

Pour parler tennis , bad et ping -pong , de la région Océan Indien : Madagascar , Réunion et Maurice.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 programme Baby Ping

Aller en bas 
AuteurMessage
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: programme Baby Ping    Ven 30 Sep - 19:48

LE MAURICIEN

SOURCE : http://www.lemauricien.com/article/tennis-table-place-%C3%A0-la-raquette-d%E2%80%99argent

Citation :
Accueil
Share | .TENNIS DE TABLE: Place à la Raquette d’argent
Article paru dans Le Mauricien | 27 septembre, 2011 - 18:00



Après le bronze, l’argent. Les jeunes pongistes, inscrits au programme Baby Ping de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT), passeront d’ici peu à la Raquette d’argent, deuxième échelon dans leur apprentissage du tennis de table. Une situation qui réjouit les cadres techniques de l’AMTT, qui ont déjà à l’œil la préparation de la relève pour les JIOI 2019.
Le projet Baby Ping semble porter ses fruits. Les exemples sont criants. Les victoires de Shawn Chan Kee, doublement titré chez les poussins et les benjamins, Ivana Desscann en poussines ou Harsha Hauzaree aux derniers championnats nationaux en sont la preuve. « Cela montre que l’idée derrière est respectée. Le projet Baby Ping porte déjà ses fruits », avance l’entraîneur national, Rajessen Desscann, un des concepteurs du projet.
Mais le projet ne s’arrête pas à ces noms. « Il y en a d’autres : Élodie Ho Wan Kau, finaliste, est aussi issue de ce projet », soutient-il. Ce qui est bien, c’est qu’ils sont tous détenteurs d’un certificat de Raquette de bronze. Maintenant, ils passeront à la deuxième étape.
Ils seront donc une vingtaine à aller chercher ce certificat de Raquette d’Argent, avant de participer à une compétition spécialement étudiée pour eux : les Jeunes Pongistes. « L’année dernière, nous avions enregistré une centaine de participants. Cette année, nous nous attendons à un chiffre avoisinant », explique Rajessen Desscann. Pour rappel, les catégories enregistrées l’année dernière étaient -8 ans, -10 ans et -12 ans.
Par ailleurs, l’AMTT se trouve en présence d’une invitation pour quatre pongistes, dont deux filles, et un dirigeant pour un déplacement pour le Tournoi de La Cressonnière à La Réunion. Pour l’instant, la participation mauricienne est suspendue à une décision du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). « Nous avons fait une demande auprès du MJS. Nous attendons toujours », avance Rajessen Desscann.
Ce dernier soutient que ce tournoi fait partie de la préparation des pongistes en vue des échéances de la saison prochaine. « Nous avons les championnats d’Afrique juniors. C’est un objectif à court terme. Et puis, nous aurons la chance de nous mesurer à des joueurs de D2 française. »
En effet, le club de la Cressonnière a invité un des clubs de D2 française. « En raison des obligations scolaires de certains pongistes, nous n’avons pas encore arrêté de liste. Cela viendra », conclut Rajessen Desscann.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: programme Baby Ping    Ven 4 Nov - 17:25

04/11/2011
DANS LE MAURICIEN : http://www.lemauricien.com/article/tennis-table-place-au-baby-ping




Citation :
TENNIS DE TABLE: Place au Baby Ping
Article paru dans Le Mauricien | 4 novembre, 2011 - 17:30


Les plus jeunes pongistes seront les vedettes des vacances scolaires. Après une année qu’on pourrait qualifier de faste pour la sélection nationale, l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) veut faire de la place pour ses plus jeunes joueurs. Durant le mois de novembre, les initiés du Baby Ping (Raquette de Bronze et d’Argent) vivront au rythme des séances d’entraînement.
Depuis hier, les plus jeunes sont à l’entraînement au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin. La structure Baby Ping, qui a commencé il y a un an, a déjà produit ses premiers champions, comme le rappelle Rajessen Desscann, un des initiateurs du projet avec Patrick Sahajasein. « Nous avons vu les Harsha Hauzaree, Élodie Ho Wan Kau, Pratma Jalim émerger de cette structure et devenir championnes ou vice-championnes de Maurice. »
Après avoir obtenu leur diplôme de Raquette de Bronze, ils sont maintenant en passe d’obtenir la Raquette d’Argent. À cet effet, ils sont une vingtaine à avoir pris part à l’examen pour ce deuxième niveau. « Ils ont déjà passé le test une première fois. Mais comme tous les détenteurs de la Raquette de Bronze n’ont pu y participer, nous allons les soumettre encore une fois aux examens », avance Rajessen Desscann.
Ils seront donc une vingtaine de jeunes pongistes à prendre part aux examens de la Raquette d’Argent et le même nombre pour la Raquette de Bronze. « Pour leur permettre de montrer ce qu’ils ont appris, ils auront droit à un tournoi le 3 décembre. » Ce tournoi sera connu comme Les Jeunes Pongistes et se déroulera le 3 décembre. Le même jour se tiendra la remise des certificats pour les postulants. « Nous avons mis en place ce projet en vue des JIOI de 2019. Ils devraient être quelques-uns à faire partie de la sélection. »
Si les plus jeunes auront un mois de novembre chargé, les seniors seront également appelés à fournir plus pendant les entraînements. Le mois de décembre s’annonce particulièrement intense, avec un stage intensif qui se déroulera du 5 au 16 décembre. « Nous pensons surtout aux échéances de 2012, avec les championnats d’Afrique juniors et cadets. Comme nous avons pas mal de jeunes dans l’élite, il s’agira de bien les préparer », avance Rajessen Desscann.
L’AMTT a prévu d’autres activités. Ainsi, les coaches et aspirants coaches bénéficieront d’une formation. « Nous aurons besoin de coaches pour la suite du projet Baby Ping. »
Par ailleurs, l’AMTT envisage de faire revenir le Chinois Huang Ming, qui a officié comme DTN avant et pendant les JIOI seychellois. « Il nous a beaucoup aidés. Et de ce fait, nous espérons le faire revenir pour une période qui reste à être déterminée », avance l’entraîneur national.
Pour son retour, il pourrait encore une fois être accompagné de quelques sparring-partners. Mais tout reste à être déterminé. « L’apport des sparring-partners a également été bénéfique aux pongistes. Nous essayons d’en faire revenir quelques-uns. » De plus, pour la saison 2012, l’accent sera mis sur les stages. « Il se peut que les stages se déroulent à l’étranger ou à Maurice. Pour l’instant, tout reste à être déterminé », conclut Rajessen Desscann.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: programme Baby Ping    Mer 16 Nov - 18:22

dans le Mauricien : http://www.lemauricien.com/article/tennis-table-en-mode-baby-ping

Citation :
TENNIS DE TABLE: En mode Baby Ping
Article paru dans Week-End | 13 novembre, 2011 - 19:30



Des jeunes pongistes, à savoir Harsha Hauzaree, Élodie Ho Wan Kau, Pratma Jalim et Yan Lim Ah Tock sont les premiers champions de la structure Baby Ping, qui a vu le jour en 2010. Ces talents émergeants pourrront dorénavant se frotter au meilleur de la discipline à Maurice. Les semaines à venir s'annoncent importantes pour ces pongistes en herbe notamment avec le tournoi 'Les Jeunes Pongistes' prévu pour le 3 décembre.
"Le projet Baby Ping commence à rapporter ces fruits. Une vingtaine de ces jeunes espoirs de la petite balle blanche sont actuellement en mode entraînement au Centre National de Tennis de Table à Beau-Bassin. Durant les vacances scolaires, ces derniers s'entraînent cinq fois par semaine de 10h30 à 12h30", déclare l'entraîneur national, Rajessen Desscann. En effet, après avoir obtenu leur diplôme de Raquette de Bronze, ils sont maintenant en passe d'obtenir leur raquette d'argent. Un stage de cinq jours (28 novembre-2 décembre) est donc prévu afin qu'ils prennent part à ces examens.
Ainsi, ils pourront tous montrer ce qu'ils ont appris lors du tournoi 'Les Jeunes Pongistes' le 3 décembre. Trois catégories seront au programme : les -8 ans, -10 ans et -12 ans. De tous ces jeunes pongistes, quatre sortent du lot. Ce sont Harsha Hauzaree, Élodie Ho Wan Kau, Pratma Jalim et Yan Lim Ah Tock, qui sont devenus champions et vice-champions de Maurice. "Ils sont prêts pour affronter les meilleurs pongistes de Maurice. Ce genre de frottement leur permettront de s'aguerrir encore plus. Il ne faut pas oublier que nous avons mis ce projet en vue des Jeux des Îles de l'Océan Indien (JIOI) de 2019. Ils devraient être quelques-uns à faire partie de la sélection", indique l'entraîneur national.
Les seniors seront aussi appelés à travailler très dur pendant les entraînements avec un stage intensif qui se déroulera du 5 au 16 décembre. "L'objectif sera de bien se préparer pour les Championnats d'Afrique qui se tiendront en Algérie l'année prochaine ainsi que les Championnats du Monde, qui auront lieu en Allemagne. Il faudra qu'ils donnent le maximum. L'accent lors de stage sera mis sur la condition physique", souligne Desscann. Il est à noter que le 11 décembre prochain, un tournoi inter-équipe aura lieu en clôture du calendrier de tennis de table.
La sélection féminine de la petite balle blanche de la Réunion sera par ailleurs en stage à Maurice en début de l'année prochaine. Ce déplacement est placé sous le signe de la coopération qui existe entre l'Île-soeur et Maurice. On retrouvera ainsi du côté réunionnais, Murielle Rivière et Audrey Picard, toutes deux médaillées d'or du double dame lors des derniers JIOI. Elles avaient battu en finale la paire Widaad Gukhool-Déborah Wong. Les Réunionnaises seront accompagnées de Nelson Fontaine, qui officiera comme responsable de la sélection. Un stage qui aura comme principal but de renforcer les liens entre les deux îles. "Ce genre d'échange est très important pour la progression des athlètes. C'est aussi une occasion pour les jeunes de se frotter aux plus expérimentés. Murielle Rivière est une joueuse d'expérience tout comme Audrey Picard. Elles apporteront beaucoup à notre jeune sélection qui ont besoin de frottement pour progresser", fait ressortir Desscann.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: programme Baby Ping    Sam 3 Déc - 19:59

03/12/2011

dans le Mauricien : http://www.lemauricien.com/article/baby-ping-les-plus-jeunes-en-stage-intensif

Citation :
BABY PING: Les plus jeunes en stage intensif
Article paru dans Le Mauricien | 3 décembre, 2011 - 15:30



Les jeunes pousses issues du Projet Baby Ping sont en ce moment en stage intensif au Centre national de tennis de table à Beau-Bassin. Une semaine de stage, qui a commencé depuis lundi et qui culminera aujourd’hui avec le Tournoi Les Jeunes Pongistes. D’ici là, ils en sont à deux heures et demie d’entraînement par jour.
Cette formation s’inscrit dans la lignée des premiers examens du Projet Baby Ping. D’ailleurs, ce vendredi, la cinquantaine d’enfants seront sur les bancs pour des évaluations. « L’examen concerne les aspirants à la Raquette de bronze et à la Raquette d’Argent », précise l’entraîneur national, Rajessen Desscann, un des responsables du dossier.
Le projet, lancé en 2009, a déjà produit quelques champions. Les deux derniers en date sont Harsha Hauzaree et Oomar Ahmed, vainqueurs du simple dames et simple hommes des Jeux de l’Avenir il y a une semaine. « Les Jeux de l’Avenir ont montré que le projet Baby Ping a sa raison d’être », soutient le coach.
À l’origine, le projet avait été conçu pour fournir des joueurs de qualité à la sélection nationale. « Lors de nos déplacements en Afrique, nous avons constaté que le niveau était trop différent entre les meilleurs Africains et nous. Alors, nous avons décidé de commencer la formation dès le plus jeune âge. C’est important pour les pongistes. »
Baby Ping a déjà lancé quelques joueurs dans le grand bain. Parmi, on retrouve Harsha Hauzaree, Oomar Ahmed, mais aussi Élodie Hau Wan Ko, Ian Lim Ah Tock, tous issus de ce concept et qui s’entraîne avec la sélection nationale seniors. « C’était le but à l’origine. Mais il ne faudra pas s’arrêter là », persiste l’entraîneur.
L’encadrement technique de l’Association mauricienne de tennis de table (AMTT) a déjà identifié quelques autres pongistes qui pourront intégrer l’élite plus tard. « Il s’agit de joueurs qui ont fait leurs preuves. On voit que la relève est là. Il suffit de la préparer. »
La journée de samedi clôturera la saison des plus jeunes. Le Tournoi Les Jeunes Pongistes sera l’occasion de montrer ce qu’ils ont appris pendant l’année. « Je pense que les joutes seront très disputées. Ça vaudra le coup de faire le déplacement », explique Rajessen Desscann.
Ils seront des pongistes de trois catégories d’âge à être en lice aujourd’hui: U8, U10, U12. « Nous voulons donner la chance à tous les pongistes de participer. » Parallèlement, les seniors seront en action dans l’Open de Beau-Bassin/Rose-Hill.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: programme Baby Ping    Ven 9 Déc - 19:07

dans le Mauricien du 07/11/2011

source : http://www.lemauricien.com/article/tennis-table-arnachellum-gukhool-et-les-autres


Citation :
...... l’entraîneur national Rajessen Desscann.
Ce dernier a de quoi être satisfait. Un peu plus tôt, ses plus jeunes ouailles, issues du Projet Baby Ping, recevaient des certificats de Raquette de Bronze et d’Argent. « Ils ont été sérieux. Ces certificats sont là pour les récompenser », explique le coach.
Mais plus important, les stagiaires de Baby Ping disputaient leur tournoi baptisé Les Jeunes Pongistes. Trois catégories (U8, U10, U12) tant chez les garçons que chez les filles, et les jeunes pongistes ont eu leur terrain d’expression.
Quelques bonnes performances à noter, avec le doublé de Shawn Chang Kee (U8 et U10) aux dépens d’Adrien Yu Tim Lun, qui s’est incliné devant le premier nommé dans les deux catégories, Shaista Auchaybur, toujours en U8, Prathna Jalim (U10) et Yeshna Bunwaree et Marvin Liu en U12.
D’ailleurs, ces deux finales ont été très disputées avec des scores de 3-2 en faveur des vainqueurs. Chez les filles, Yeshna Bunwaree a dû batailler ferme pour venir à bout de Prathna Jalim, en lui laissant deux sets, mais s’imposant finalement trois sets à deux (5-11, 11-7, 11-8, 6-11, 11-9). Chez les garçons, la finale a été encore plus disputée. Trois sets à deux, avec un set au tie-break, et c’est Marvin Liu qui a été sacré 3-1 (12-14, 11-13, 14-12, 11-9, 11-4).
Une situation qui a plu à Rajessen Descann, un des concepteurs du projet. « On a été agréablement surpris de voir des enfants évoluer avec un niveau très intéressant pour leur âge. Cela prouve que le projet Baby Ping est viable et commence à porter ses fruits. » En attendant, les plus jeunes ont clôturé leur saison. Les seniors, eux, devront attendre encore deux semaines…





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: programme Baby Ping    

Revenir en haut Aller en bas
 
programme Baby Ping
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baby ping
» Forum baby ping.
» Baby Ping à l'ATT Carvin
» Fit Ping Tonic et Baby Ping ce samedi 20 avril à Seclin
» l' ES ARQUES TT à besoin de toi !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes :: LE FORUM DU PING-PONG :: quoi de neuf à Maurice-
Sauter vers: