Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes

Pour parler tennis , bad et ping -pong , de la région Océan Indien : Madagascar , Réunion et Maurice.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens

Aller en bas 
AuteurMessage
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens   Dim 23 Jan - 19:20

23/01/2011

dans Week-end

source : http://www.lemauricien.com/weekend/

Citation :

Tennis de Table - Saison 2011


Ne pas négliger les jeunes



Ce seront les Jeux des îles de l'Océan Indien qui polariseront l'attention cette année mais force est de constater que la Fédération Mauricienne de Tennis de Table veut également tout mettre en oeuvre pour ses jeunes pongistes, à travers le projet Baby Ping qui a débuté l'année dernière, et qui est toujours en train de faire ses preuves.

" Certes, la priorité demeure les JIOI aux Seychelles mais la formation des jeunes continuera à se faire avec le projet Baby Ping ", a indiqué l'entraîneur national, Rajessen Descann. " Nous allons faire des détections au niveau secondaire car il ne faut pas oublier que ce projet est l'élément moteur de la fédération car il faut impérativement préparer l'avenir ", a soutenu la coach. Rajessen Descann a par ailleurs souligné qu'un talent doit être détecté très tôt car si un/une pongiste débute à 15 ou 16 ans, il/elle connaîtra des difficultés par la suite, surtout au niveau international ou régional. " Prenons l'exemple de l'Egypte qui possède un réservoir de jeunes pongistes qui commencent à jouer au tennis de table à l'âge de 5-6 ans et quand ils arrivent à maturité, ils explosent au plus haut niveau. Maurice doit être capable de faire de même et de dénicher des talents ", a déclaré l'ancien pongiste.

Par ailleurs, ce dernier avoue que la FMTT compte exploiter chaque compétition pour que les pongistes aient beaucoup de matches dans les jambes. " Il faudra se donner à fond dans toutes les compétitions cette année pour se renforcer en vue du grand rendez-vous seychellois ", a fait ressortir Rajessen Descann. Ainsi, avant de se rendre à Mahé du 5 au 14 août dernier, les pongistes feront un passage en Afrique du Sud avant de participer aux Championnats d'Afrique Junior et au World Junior Circuit, compétition qui se tiendra du 1er au 10 avril en Afrique du Sud à Cape Town. " Nous envisageons d'envoyer des pongistes aux championnats d'Afrique Juniors pour que ces derniers gagnent en terme d'expériences. C'est une aubaine pour les jeunes de s'affirmer à ce niveau ", a précisé le coach.Rappelons que des formations d'entraîneurs aussi auront lieu cette année .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens   Sam 5 Fév - 16:27

05/02/2011

dans le Mauricien

source : http://www.lemauricien.com/mauricien/index.html

Citation :

TENNIS DE TABLE JIOI 2011




Une équipe rajeunie aux Seychelles

À quelques mois des Jeux des îles de l'océan Indien (JIOI) qui se tiendront aux Seychelles en août (5-14), la présélection de tennis de table connaît un sacré coup de jeune. Didier Hao Thyn Voon, président de l'Association mauricienne de tennis de table (AMTT), défend les chances de ses protégés et parle même de surprise.

On note un rajeunissement total de la présélection féminine. Exit les joueuses qui ont fait les beaux jours de la sélection en 2003 à Maurice. " Elles ont pris leurs distances. Certaines ont été étudier, d'autres ont fondé leur famille ", explique Didier Hao Thyn Voon.

" Personne n'est âgée de plus de 18 ans dans cette équipe féminine. On sera là-bas pour créer la surprise ", avance le président de l'AMTT. Et est-ce que cela ne va pas lui poser des problèmes ? " Pas du tout. Je dirai même que cela servira nos desseins. " Comment ? " Vu leur âge, nos joueuses ne seront pas les favorites du tournoi. Cela nous enlève une pression inutile dès le départ. "

Et avec les Widaad Gukhool, Déborah Wong et autre Darshana Sabi-Appanah dans la présélection, on peut espérer mieux que de la simple figuration. " Nous avons des chances de bien faire vu qu'elles ne sont pas considérées comme les favorites. "

Et Didier Hao Thyn Voon qui se permet même d'avancer un pronostic : " Les joutes seront serrées. Avant, on n'était que trois pays à se tenir tête. Maintenant, avec les Seychelles, chaque point vaudra presque le double. "

Par contre, chez les messieurs, si on assiste à un rajeunissement de l'équipe, Maurice fait malgré tout partie des favoris. D'autant que les médaillés d'argent et de bronze respectifs, Jean-Michel Appasamy et Bryan Chan Yook Fo, sont toujours actifs. " Là, c'est un peu différent. Mais nous sommes plus confiants en nos chances masculines. Je ne dis pas que les filles ne feront pas bien. Je dis seulement que nous connaissons mieux le niveau des garçons que des filles de la région. Mais on a un léger avantage ", avance l'homme fort du tennis de table mauricien.

Plus loin, il va même jusqu'à désigner les adversaires de Maurice. " Il s'agit de Madagascar. " Mais le président de l'AMTT ne veut se lancer dans des pronostics trop tapageurs ou même paraître trop sûr de lui. " C'est difficile de sortir des vainqueurs potentiels du lot. Madagascar fait appel à ses expatriés. Nous le ferons aussi. Et nous avons en plus l'expérience requise. "

Dans l'équipe, Appasamy fait figure de leader, lui qui a disputé les JIOI de 2003 et 2007. Idem pour Bryan Chan Yook Fo et Rhikesh Taucoory, les deux nouveaux leaders du tennis de table mauricien. " Je pense que tout se jouera entre Mauriciens et Malgaches. Mais il y a aussi les Réunionnais. On devra s'attendre à tout. "

Et la jeune génération s'affirme de plus en plus, en témoignent les résultats glanés lors des compétitions internationales. Rhikesh Taucoory avait réussi l'exploit de passer deux tours à la Baltic Cup l'année dernière. Warren Li Kam Wa a été médaillé à plusieurs reprises sur le continent africain et même à l'Open de Tunisie. Widaad Gukhool est devenue la première mauricienne à s'être qualifiée pour les Mondiaux cadets et était passée tout près d'une médaille mondiale au Japon.

" Avec ça, je pense que nous avons les arguments pour soutenir la comparaison ", conclut Didier Hao Thyn Voon.




--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
coachmadatennis
Admin
coachmadatennis

Nombre de messages : 3518
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens   Ven 10 Juin - 17:46

10 juin 2011

dans le Mauricien

source : http://www.lemauricien.com/mauricien/index.html

Citation :

TENNIS DE TABLE : Baby Ping (Raquette d'argent)



Les examens la semaine prochaine



Le projet Baby Ping, mis en place par l'Association mauricienne de tennis de table (AMTT) il y a un peu moins d'un an, avance à grands pas. Les pongistes ayant réussi la première étape, soit la Raquette de bronze, passeront à l'échelon supérieur avec la Raquette d'argent la semaine prochaine.

Si lors de la première phase les apprentis pongistes devaient maîtriser les aspects de base, dont les prises et les services, ils devront cette fois démontrer qu'ils sont passés à un autre niveau. " Maintenant, les choses seront plus sérieuses. Il faudra qu'ils maîtrisent d'autres aspects du jeu ", avance l'entraîneur national, Rajessen Desscann. Ce dernier indique que les examens se tiendront la semaine prochaine.

Pour cette deuxième phase, les jeunes pongistes devront démontrer qu'ils maîtrisent à présent des aspects plus techniques, tels les top spins, les liaisons revers-coup droit et les déplacements. " Ce sont des choses qu'ils ont apprises lors de ce deuxième niveau. " Un deuxième niveau qu'ils ont commencé en janvier et qui a duré jusqu'au mois de mai. " Pendant ces cinq mois, ils ont évolué sur la scène locale ", explique le coach.

Pour preuve, la présence des Elodie Hau Wan Kau ou Harsha Hauzaree, plusieurs fois finalistes lors des différents tournois organisés sur le plan local. " Cela montre que ce projet a sa raison d'être ", soutient Rajessen Desscann.

Pour cette deuxième phase du projet Baby Ping, ils seront environ 80 à vouloir décrocher la Raquette d'argent. L'ultime étape, la Raquette d'or, débutera sous peu. " Une fois qu'ils auront passé ce dernier cap, ils seront dirigés vers les différents centres que l'AMTT mettra sur pied d'ici peu. "

À l'origine, le projet Baby Ping avait été lancé afin d'alimenter la base de la pyramide de l'AMTT. La finalité du projet était de produire des éléments valables pour la sélection nationale à long terme. " Nous avons compris que pour avoir une élite digne de ce nom, il faut passer par la formation dès le plus jeune âge. Ça porte déjà ses fruits, puisque nous voyons que certains pongistes issus de la première promotion de Baby Ping sont déjà champions ou vice-champions de leurs catégories. "

À noter que les entraîneurs fédéraux Jean-Niclès Chowree, Ravin Kissondoyal et Ricardo André seront les assesseurs, alors que Rajessen Desscann, entraîneur national, et Patrick Sahajasein, directeur technique fédéral, superviseront les examens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.madatennis.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens   

Revenir en haut Aller en bas
 
ping pong : Ne pas négliger les jeunes mauriciens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelles sont les qualités d'un bon joueur de ping pong?
» Ping Pong à MARRAKECH
» Ping Pong à MARRAKECH
» J'HEM le Ping Pong - HEM PPC
» VIDEO PLANETE PING PONG DE JEAN PHILIPPE GATIEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tennis, badminton et autres raquettes des Mascareignes :: LE FORUM DU PING-PONG :: quoi de neuf à Maurice-
Sauter vers: